Accueil
 
Alcool
» Incidence

Synthèse

L'analyse des données de l'enquête CoRolAR 2015 laissent supposer que, parmi les personnes de la tranche d'âge des 15 à 30 ans, un peu plus d'une personne sur 10 a vécu une première expérience d'ivresse avant l'âge de 15 ans. Les résultats de l'étude HBSC suggèrent une hausse de l'âge de première consommation depuis 1986. Concernant les personnes sollicitant une aide spécialisée les données du monitorage act-info montrent une très grande stabilité de l'âge d'entrée en consommation problématique entre 2004 et 2015.

En raison de la forte intégration de la consommation d'alcool auprès de presque toutes les parties de la population, considérer l'âge de première consommation n'a qu'une pertinence limitée. Toutefois, les résultats d'études internationales indiquent qu'une entrée en consommation plus précoce est associée à un risque accru de problèmes d'alcool ultérieurs.

Cependant, les enquêtes de population ne conviennent que partiellement pour décrire l'évolution de l'âge de première consommation. Surtout concernant les jeunes groupes d'âge, les données sont basées sur des informations qui ne peuvent être récoltées que jusqu'à un certain âge. Par exemple, un garçon de 15 ans ne peut qu'indiquer s'il a déjà bu de l'alcool ou non jusqu'au jour de l'enquête, l'âge de première consommation étant limité à un maximum de 15 ans. Cela ne pose aucun problème si l'on compare l'âge de première consommation des jeunes de 15 ans entre différentes années d'enquête, mais c'est problématique lorsque l'on compare différents groupes d'âge. Dans ce cas, l'âge de première consommation des groupes d'âge plus jeune est systématiquement sous-estimé. De plus, il est difficile pour les personnes plus âgées de se rappeler l'âge exact de première consommation, la mémoire devenant imprécise avec les années.

SourcesContinuous Rolling Survey on Addictive Behaviours and Related Risks (CoRolAR) (2011-2015) et Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) (1994, 1998, 2002, 2006, 2010, 2014) pour les données sur la proportion de jeunes consommateurs (pour des indications sur l'évolution de l'âge de première consommation). Monitorage act-info (2004-2015) pour l'âge d'entrée en consommation problématique.
top

 

www.substitution.ch