Accueil
 
Somnifères et tranquillisants
» Risques liés aux circonstances et modes de consommation

Accidents de la route et usage de médicaments

Les données disponibles sur le rôle joué par les médicaments dans les accidents de la route sont actuellement encore peu détaillées. L'Office fédéral de la statistique (OFS) recense les accidents (les victimes comprennent les blessés légers, les blessés graves et les tués) pour lesquels le conducteur ou piéton était sous influence présumée d'alcool, de drogue ou de médicaments. En 2016, 130 accidents (ayant fait des victimes) ont ainsi été causés sous influence présumée de médicaments (Tableau), dont un peu plus de la moitié sans influence conjointe d'une autre substance. Comme le montre la figure ci-dessous (OFS - Nombre d'accidents de la route sous influence de médicaments (1992-2016)), le nombre d'accidents de la route avec influence présumée de médicaments est en hausse quasi constante depuis 1992, et a approximativement doublé en 20 ans.

OFS - Nombre d'accidents de la route sous influence de médicaments (1992-2016)

Notes:Basée sur les informations livrées par les polices cantonales à l'OFS, l'expérience a montré que les services de police n'appliquent pas tous les mêmes consignes pour décider de l'enregistrement des accidents n'ayant causé que des dégâts matériels et qu'il arrive même que les consignes appliquées dans un même service varient dans le temps. Pour cette raison, les données ci-après ne comprennent que les accidents ayant causé des dommages corporels.
Source:Office fédéral de la statistique (OFS)
top

 

www.substitution.ch